Les comités

Comités de travail :

Par le biais des comités de travail, soit les comités statutaires (comité « 1er mai » et « Fiscalité ») et les comités ponctuels formés à l’Assemblée générale annuelle en fonction des urgences sociales, SPE contribue à la promotion de la démocratie participative.

Comité « 1er mai »
Ce comité organise, à chaque année, une activité unitaire dans le cadre de la Fête internationale des travailleurs et des travailleuses.

Exemples d’activités
• Rassemblement avec tam-tam au bureau du Premier ministre.
• Organisation d’une marche de solidarité.
• Organisation d’un souper et d’une soirée socioculturelle.

Comité « Fiscalité »
Ce comité intervient sur la question de la fiscalité, tant sur le plan provincial, fédéral qu’international, et ce, de façon inter reliée. Il organise des formations, des conférences publiques et des écoutes collectives des budgets gouvernementaux. Il produit des outils traitant de la fiscalité pour informer la population à ce sujet.

Exemples d’activités
• Production d’un dépliant concernant la fiscalité qui a été distribué dans le cadre des cliniques d’impôt tenues dans plusieurs villes.
• Production de lettres ouvertes.
• Production de documents sur les budgets pour l’écoute collective des budgets, fédéral et provincial.
• Organisation d’une soirée conférence.

Comités « ponctuels »
Ces comités sont formés à l’Assemblée générale annuelle selon la conjoncture et les enjeux majeurs qui touchent la population. Au cours des dernières années, SPE a mis sur pied différents comités tels ; comité « Front social estrien », comité « Paradis fiscaux », comité « Salaire minimum », etc.

Exemples d’activités
• Organisation de formations sur les enjeux de la mondialisation des marchés.
• Organisation d’une grande marche pour la paix à laquelle plus de 3000 personnes ont participé.
• Organisation d’une formation sur les enjeux de la tarification et la privatisation des services publics.